Le taux de rendement et la rentabilité d’une entreprise ne sont pas la même chose.  D’une part, le taux de rendement concerne le temps et la vitesse à laquelle une entreprise obtient un retour sur son investissement initial.
D’autre part, la rentabilité concerne la marge contributive d’une entreprise et représente les ressources financières correspondant aux gains d’une activité.

Ce sont deux des plus importants indices pour une entreprise, compte tenu qu’une affaire qui n’a pas de taux de rendement et/ou de rentabilité est généralement forcée de cesser son activité.  Vous découvrirez dans cet article comment calculer si une entreprise a un taux de rendement et de rentabilité élevé et comment élever ces indices.

Comment  calculer le taux de rendement ?

Le taux de rendement prend une période de temps en considération comme une variable fondamentale.  Généralement la période de référence est le mois et ses liquidités correspondantes.  Une autre variable inclue dans le calcul est l’investissement initial ;  la formule est la suivante :

Taux de rendement  = (bénéfices nets pendant la période /investissement initial) x 100%

Considérons alors une entreprise avec un besoin d’investissement initial de €400 million. Les liquidités du mois sont d’environ  €25 million. Dans ce cas, le taux de rendement mensuel est:

Taux de rendement  = (25/400) x 100%

Taux de rendement  = 6.25%

Une entreprise n’a pas de taux de rendement lorsque cet indice est nul ou négatif, ce qui indique que l’investissement a entraîné des pertes.  Par ailleurs, plus le taux de rendement d’une entreprise est élevé, plus le taux de rendement sera rapide.

Comment calculer la rentabilité ?

Pour trouver la rentabilité d’une entreprise, vous devez penser en termes de total des produits et bénéfice net pour la période analysée.  La formule de calcul est la suivante :

Rentabilité = (Bénéfice net / total produits) x 100%

Imaginez par exemple qu’en une année une entreprise a un chiffre d’affaire de €500 million.  Les bénéfices bruts étaient de €300 million et les bénéfices nets de €200 million. Dans ce cas, la rentabilité serait:

Rentabilité = (200 / 500) x 100%

Rentabilité = 40%

Cela signifie que la rentabilité dépend beaucoup plus des bénéfices nets que du chiffre d’affaire étant donné qu’un CA élevé associé à de faibles bénéfices baissent cet indice.

En d’autres termes, imaginez la même situation, mais dans ce cas, les bénéfices nets étaient de   €100 million. La rentabilité chuterait de moitié même si le CA reste le même.

Comment augmenter ces indices?

Ces indices ont le bénéfice net en commun, ce qui influence la trésorerie et le montant du chiffre d’affaire.  Une entreprise devrait considérer l’automatisation pour générer de plus grands bénéfices.

Avec l’utilisation intégrée de la technologie, les processus deviennent plus simples, plus rapides et plus précis.  Avec moins de temps perdu, la productivité augmente et de ce fait les bénéfices, engendrant ainsi des augmentations du taux de rendement et de la rentabilité de l’entreprise.

Revoir et concevoir à nouveau des processus est une autre manière d’atteindre une plus forte rentabilité et un taux de rendement plus élevé comme le fait de renégocier avec ses fournisseurs pour réduire les coûts et augmenter les bénéfices.

Améliorer la gestion des ressources humaines et une autre technique qui, avec celles listées plus haut, aura un effet positif sur ces indices.

Le taux de rendement et la rentabilité sont des concepts distincts et donc calculés de manières différentes.  Avec ces calculs vous aurez une meilleure idée de la situation de votre entreprise et vous pourrez faire les changements nécessaires pour augmenter ces indices.