Tout dirigeant cherche à gagner de l’argent en créant une entreprise.

C’est évident.  Les termes rentabilité et taux de rendement sont souvent pris pour des synonymes.  Mais le sont-ils vraiment ? La réponse est non.

Il est essentiel que les départements de gestion et de finance d’une entreprise comprennent parfaitement la différence entre ces deux concepts et qu’ils signifient deux choses différentes.  Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, lisez cet article et débarrassez-vous de vos doutes une bonne fois pour toutes!

A propos de la rentabilité

La rentabilité d’une entreprise concerne ses bénéfices.  Ou en d’autres termes, une activité est considérée rentable en fonction de la relation entre son bénéfice net et le total de ses revenus.

La formule de base pour calculer la rentabilité d’une entreprise est la suivante :

Rentabilité = Bénéfice net x 100 ÷ Revenu total

Souvenez-vous que le bénéfice net est le bénéfice total d’une entreprise après avoir soustrait les dépenses et le revenu total est le montant total d’argent reçu. La rentabilité est un indicateur d’efficacité opérationnelle dont le résultat est sous forme de pourcentage.

A propos du taux de rendement

Le taux de rendement d’autre part est la capacité d’une entreprise à générer des revenus.  Contrairement au bénéfice, qui traite les bénéfices que l’entreprise a déjà généré, cet indicateur se rapporte aux investissements dans les produits.  En d’autres termes, cela concerne la capacité d’une entreprise à générer un bénéfice en investissant dans un produit donné.

Donc, pour découvrir le taux de rendement d’un produit, vous devez analyser ses ventes passées.  Si l’investissement réalisé est inférieur aux revenus générés par ses ventes, alors on considère qu’il a un taux de rendement positif.  Et pour qu’une activité ait un taux de rendement positif, il faut que les revenus soient supérieurs au total des coûts fixes et autre dépenses.

Cet indicateur est également sous forme de pourcentage.  On calcule le taux de rendement comme suit :

Taux de rendement = Bénéfice net x 100 ÷ Investissement

En pratique, comprendre la différence

Cependant, le problème principal avec la confusion entre ces deux concepts est le fait que rentabilité et un taux de rendement positif ne vont pas nécessairement ensemble.  Les entreprises rentables n’ont pas toujours un taux de rendement positif et vice-versa.

Par exemple : beaucoup pensent qu’un grand nombre de ventes implique automatiquement que la marchandise en question est rentable et a un taux de rendement positif.  C’est une erreur : même si le produit a un taux de rendement positif, étant donné qu’il n’est pas stocké longtemps, il ne sera pas nécessairement rentable.

C’est parce que le bénéfice prend en compte le prix du produit.  Dans ce cas, si le prix est inférieur au prix du marché, il y aura naturellement plus de ventes que les concurrents.  Toutefois, si ce prix est bien en-dessous du prix idéal, contrairement aux dépenses de l’entreprise, il ne générera pas de bénéfice.  Le produit aura un taux de rendement positif mais ne sera pas rentable.

A l’issue de cette lecture, vous comprenez l’importance de considérer à la fois la rentabilité et le taux de rendement de votre entreprise pour savoir où et comment investir.  Ne prendre en compte que l’un de ces éléments peut être fatal pour le budget de votre entreprise et faire la confusion entre ces deux concepts peut cacher de sérieux problème pour votre activité.