Tout dirigeant sait que le contrôle des coûts d’une entreprise est important, cependant, lorsque tout va bien, ce point peut être oublié et souvent on s’en souvient au moment d’une récession économique – comme celle que nous sommes en train de traverser.

Face à une crise, trois mots devraient devenir plus important : gestion de coûts.

Qu’est-ce-que c’est ?

A la base, la gestion de coûts signifie repenser vos coûts concernant les produits et services que votre entreprise propose.  Dans une usine de chaussures par exemple, cela implique tous les coûts qui entrent dans la production du produit final, la chaussure.

Certains dirigeants pensent qu’il est important de réduire les coûts dans ce cas, mais réduire les coûts sans en considérer les conséquences peut s’avérer dangereux.  Par exemple, une entreprise décide de licencier des intérimaires, mais des mois plus tard elle ne sera pas en mesure d’accepter une grosse commande parce qu’elle n’a pas assez d’employés pour exécuter la tâche.

Comment devriez-vous gérer les coûts ?

La première étape d’une gestion de coûts efficace est d’identifier le gaspillage.  Considérez votre entreprise comme une maison.  Quel conseil donneriez-vous à votre épouse qui se plaint du budget du ménage mais qui laisse toujours les robinets couler ?

Pour savoir où votre entreprise gaspille des ressources, il est important de surveiller les processus internes afin de s’apercevoir s’ils sont exécutés de manière efficace.

Vous pourriez perdre des ventes parce que vos commerciaux ne fournissent pas la bonne information, par exemple, ce qui démontrerait qu’il y a un problème avec votre processus d’embauche et/ou la formation des employés.

La réduction de qualité est-elle une option ?

Dans les périodes de crises économiques, on a tendance à repenser les dépenses.  Votre client pourrait faire la même chose et utiliser une marque moins chère pour économiser de l’argent.  Cependant, le dirigeant devrait avoir une vision à long terme et réaliser que les crises surviennent mais partent aussi.  De ce fait, vous devez analyser les risques que le changement de la qualité de votre produit pourrait engendrer à l’avenir.

Cela ne signifie pas qu’une entreprise ne peut pas réévaluer ses contrats fournisseurs, au contraire ! Dans les moments de crise, cette approche est nécessaire.  Votre processus d’achat devrait priorise le meilleur fournisseur au coût le plus bas.

De bonnes décisions

Certaines décisions fondamentales seront prises trop vite, c’est pourquoi les données concernant les achats et les dépenses devraient être analysées avec précision.

Il est fondamental de posséder ces informations au format numérique mais il est inutile d’avoir des centaines de feuilles de calcul que personne ne comprend.  Ce type de stockage et d’analyse de données gaspille le temps et l’argent de votre entreprise.

Implémenter une bonne gestion de coûts signifie prendre les bonnes décisions et, pour ce faire, vous devez toujours avoir des informations de qualité pour les responsables de l’entreprise.

Des entreprises de tailles différentes utilisent déjà un logiciel pour améliorer la gestion des informations sur l’entreprise.  Ces programmes n’organisent pas seulement les données, ils les analysent pour aider votre entreprise à prendre de meilleures décisions.

La gestion de coûts ne s’exécute pas seulement dans les périodes de crise, mais c’est à ce moment-là qu’elle devient essentielle. Pourquoi ne pas commencer maintenant ?