L’efficacité dans la gestion de coûts est un facteur fondamental pour améliorer les résultats financiers et rester compétitif sur le marché.C’est pourquoi les aspects  inhérents de ce domaine demandent une planification précise et vous devriez éviter des erreurs qui peuvent impacter sur la réussite de votre entreprise.

Nous évoquerons ces problèmes, leurs conséquences et comment ils peuvent être évités.

1. Ne pas enregistrer les opérations

Les opérations doivent être enregistrées pour conserver le contrôle d’une entreprise.  Si cela n’est pas fait, ou exécuté de façon négligente, il est pratiquement impossible d’identifier les rentrées et les sorties d’argent ou le montant des ventes réalisées pour une certaine période entre autres.

Ceci étant, il est absolument essentiel que chaque opération soit enregistrée, même l’addition et la soustraction de petites sommes qui peuvent sembler insignifiantes, mais additionnées peuvent engendrer un ‘trou’ important dans vos comptes.

2. Ne pas faire un suivi de votre trésorerie 

La gestion de  trésorerie est le contrôle utilisé pour enregistrer tous les mouvements de capitaux pour votre entreprise.  En l’analysant, vous pouvez prendre des décisions stratégiques en termes de fond de roulement, stocks et l’équilibre entre comptes créditeurs et débiteurs par exemple.

Idéalement vous devriez la vérifier quotidiennement, en recherchant les incohérences ou les éléments non enregistrés.  Faire cela fréquemment facilite l’identification d’erreurs et une action de rattrapage efficace des erreurs peut être prise rapidement plutôt qu’un mois plus tard.

3. Ne pas connaitre vos coûts

Lorsque vous ne connaissez pas exactement le coût global de vos opérations – y compris les coûts de production et de stockage, les dépenses générales et le coût de main d’œuvre, par exemple – vous ne pouvez pas contrôler les coûts de votre entreprise, encore moins de trouver des moyens pour réduire leur impact, qui affecte principalement la rentabilité de votre organisation.

De plus, vous avez besoin de cette connaissance pour déterminer des prix adéquates, des prix justes pour vos clients mais suffisant pour couvrir vos dépenses et générer un bénéfice satisfaisant.

4. Ne pas appliquer le juste prix à vos produits  

Etablir les prix de vos produits correctement est crucial lorsque l’on parle de survie et de croissance des entreprises.  Toutefois, cette stratégie doit être très bien planifiée, en prenant en compte les coûts et les dépenses de votre entreprise et ce que les clients perçoivent en tant que valeur – ce qui définira s’ils sont disposés à payer ce que vous proposez.

Etablir un prix très élevé sans justification mènera à la chute des ventes, alors que diminuer vos prix sans raison (une réduction des coûts par exemple) auront de sérieux dommages sur vos résultats financiers.

5. Utiliser le contrôle manuel pour gérer vos coûts  

Avec tant de contrôles et de surveillances nécessaires et avec de gros volumes d’informations générés chaque jour, exécuter ces tâches manuellement exposera ce processus à davantage d’erreurs, de reprise, et vos données seront moins fiables.

De ce fait, il est essentiel d’investir dans des solutions de gestion informatiques.  Outre l’automatisation de ces activités, ces outils sont un support dans les processus d’analyse et de prise de décision en délivrant des informations plus fiables.  Cela augmente l’agilité et la rentabilité de votre entreprise et réduit ses coûts.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous n’avons cité que quelques erreurs de gestion qui pourraient être évitées.  Idéalement, les responsables devraient constamment réévaluer leurs activités en cherchant les erreurs ou les goulots d’étranglement qui affectent les résultats et trouver des solutions pour minimiser ou même éliminer ces problèmes.


coûts efficace