Les dirigeants doivent être responsables et avoir beaucoup de connaissances et d’expérience pour prendre les décisions qui détermineront l’avenir de leur entreprise.  Mais avec un marché de plus en plus compétitif, les dirigeants doivent savoir beaucoup plus que donner des ordres.  Ils doivent posséder des compétences qui stimulent les personnes autour d’eux, en favorisant la créativité et en priorisant l’efficacité.

Ces caractéristiques sont naturelles chez certains, d’autres doivent les apprendre.  Découvrez ci-dessous les compétences essentielles des dirigeants et comment les incorporer dans votre routine quotidienne.

Soyez adaptable

Pendant leur carrière, les dirigeants auront l’expérience de toutes sortes de marchés et d’innovations technologiques et travailleront avec de nombreuses équipes différentes.  C’est pourquoi l’adaptabilité est une caractéristique très importante.

Pour atteindre et maintenir une position de haut niveau, une entreprise doit s’adapter aux marchés et le dirigeant est la personne principale responsable de cette évolution.  De ce fait, vous devriez toujours chercher de nouvelles et de meilleures façons de travailler, être en phase avec les dernières technologies et ne jamais hésiter à demander de l’aide dans des domaines que vous ne maitrisez pas.  Si vous êtes prêt à apprendre, votre carrière et votre entreprise ne stagneront jamais.

Soyez résilient

Une crise est un moment où le dirigeant peut être le plus utile. Le plus gros du travail d’un dirigeant consiste à résoudre des problèmes ;

Un professionnel stable sait comment traiter cela.  Il ou elle sait qu’après la tempête, le calme revient, mais une autre tempête ne tardera pas à venir.  Acceptez le défi d’une crise comme une chance de démontrer votre valeur et évitez de laisser ces périodes de turbulence vous démoraliser ou affecter votre vie personnelle.

Multi-tâche

L’un des principaux devoirs du dirigeant est de coordonner les équipes qui exécutent différentes tâches, en les faisant travailler ensemble de façon coordonnée.  Pour cela, le dirigeant doit avoir une bonne compréhension de chaque département, du marketing à la production, y compris les caractéristiques distinctes de chaque processus.  Evitez de référencer une phase plus importante qu’une autre et essayez de visiter chaque département souvent pour suivre les difficultés et les avancements.  Stimulez le contact entre équipes dès que possible.

Soyez proactif

Un dirigeant proactif est toujours en train d’anticiper les problèmes, en cherchant des solutions et des façons innovantes pour éviter leur récurrence.  La capacité à être proactif est très importante pour une équipe et doit être cultivée par un dirigeant.

Stimulez cette qualité chez les autres en donnant l’exemple, en étant toujours ouvert aux suggestions et en estimant les opinions différentes.  N’ayez pas peur de faire des erreurs et de devoir reculer d’un pas, car la peur a tendance à freiner les idées (qui pourraient être excellentes).

Déléguez

Enfin, un dirigeant doit savoir quelle tâche déléguer et à qui.  Ce n’est pas la peine d’avoir toutes les caractéristiques d’un dirigeant si vous finissez par tout faire vous-même.  L’accumulation de fonctions réduit les performances personnelles du dirigeant et centralise le travail d’équipe autour d’une seule personne plutôt que de l’intégrer à l’équipe.  Si vous vous sentez submergé, peut être que vous ne déléguez pas assez.

Apprenez à découvrir les capacités des personnes autour de vous et suivez leur avancement, de cette façon vous saurez qui exécute chaque tâche correctement.  Vous pourrez alors déléguer des activités et en même temps vous donnerez plus d’assurance à vos employés et vous vous libérerez pour vous concentrer sur d’autres sujets.


coûts efficace